Le contrôle parental pour Viber

Le développement de l’accès libre des enfants à l’Internet est dangereux pour eux-mêmes. Dans tous les transports communs, à la rue, à la maison, à l’école se rencontrent constamment les enfants avec leurs téléphones portables et leurs tablettes. Cela ressemble à l’épidémie. Et l’expression « les enfants d’ordinateur » est devenue familière et compréhensible à la grande majorité de la population adulte.

Les messagers font une partie de la révolution des messages texte, qui a changé les méthodes d’utilisation de nos smartphones. En particulier, ils ont une forte demande chez les enfants et les adolescents. En ce moment, dans le monde entier des milliards de messages ont été envoyés à l’aide des messagers et cette technologie est en compétition avec des SMS ordinaires. En fait, au cours des dernières années, l’utilisation des SMS est nettement en baisse. Cette tendance est liée à la popularité croissante des applications comme Viber, WhatsAp, iMessage et d’autres.

La technologie populaire et puissante, comme celle-ci, possède des aspects négatifs. Les parents ont exprimé leur préoccupation quant à l’utilisation des messagers et à leur capacité de cacher la correspondance. Cependant, les parents s’inquiètent au sujet d’un groupe d’amis de leurs enfants et de combien de temps ils passent sur Internet, c’est pourquoi il est devenu urgent la question de contrôle parental de l’un des messagers les plus populaires sous le nom Viber.

La vue d’ensemble de Viber

Viber est apparu la première fois dans l’App Store à la fin de 2010. Alors personne ne devinait qu’en seulement quelques années, il passera du messager inconnu à un service puissant de communication. Maintenant, les utilisateurs de Viber peuvent installer le logiciel sur un certain nombre de systèmes et d’appareils, y compris Android, iOS, Windows Phone, Blackberry OS, et quelques autres.

 En ce moment, il existe plusieurs applications pour smartphones, tels que WhatsApp, MessageMe et d’autres, qui offrent des fonctionnalités similaires, mais Viber reste l’un des leaders dans le domaine de communication en ligne. L’application Viber est un programme spécial pour passer gratuitement des appels et pour échanger des messages de texte. En outre, elle permet de partager des informations multimédia : des photos et des images, des vidéos, des fichiers audio entre tous les utilisateurs de ce programme gratuit. Il est remarquable qu’après le téléchargement du logiciel, il faut avoir seulement un numéro de téléphone mobile pour enregistrer dans ce système. Cette application est une excellente alternative à un autre programme populaire Skype. Il faut remarquer que l’interface utilisateur de Viber est similaire à celle de Skype.
Le manque de toute sorte de publicité est un agréable trait de cette application. Selon les développeurs, ils ne vont pas l’utiliser par la suite. Cependant, il existe ici des autocollants et des étiquettes qui sont la publicité intérieure. Dans un proche avenir il est prévu également l’addition de nouvelles possibilités payantes dans ce programme. Les fonctions, qui sont gratuites maintenant, resteront ainsi.

Les particularités de contrôle parental pour Viber

Avec la popularité parmi les millions de gens à travers le monde Viber (et autres applications) a des adversaires. Certains parents s’inquiètent que leurs enfants passent trop de temps dans monde du chat en ligne et certains d’entre eux craignent des voyous et des pirates. Beaucoup de parents intéressés ont recouru au logiciel de la surveillance des smartphones, qui leur permet de contrôler avec qui communiquent leurs enfants, quelles informations ils partagent et combien de temps ils passent en ligne.
En dépit de la réaction des parents à des applications comme Viber, leur popularité dans le monde entier ne cesse d’augmenter. Ces applications offrent de nombreux avantages positifs et il semble que Viber se dirige de plus en plus vers le renforcement des positions sur le marché. Que cela nous plaise ou non, l’utilisation de ces applications deviendra encore plus fréquente dans les années qui viennent.

Les parents modernes se trouvent devant un dilemme, quand ils essayaient de trouver un équilibre entre le respect de la vie privée de l’enfant et, en même temps, la certitude que leurs enfants ne sont pas impliqués dans une activité dangereuse sur Internet. Dans ce cas, l’application de contrôle parental donne aux parents un outil puissant pour la surveillance secrète de leurs enfants pendant qu’ils passent du temps avec leurs appareils mobiles omniprésents.

Est-il possible de protéger l’enfant contre de diverses tentations et la négativité, qui existent dans notre monde moderne ? Il est impossible de se débarrasser de nouvelles technologies. Mais il est possible de faire de sorte que les effets de l’utilisation des gadgets pour enfants soient minimes. On peut comprendre toutes les émotions des parents, parce que dès l’âge scolaire les enfants essaient de ne pas consacrer leurs parents à ses mystères et à ses secrets. Et les adolescents tâchent toujours de défendre leur identité. Ce faisant, ils tentent de réagir fortement à une tentative de leurs parents de savoir les préoccupations et les souffrances de l’adolescent. Et à quoi cela peut conduire ? Seulement à l’agitation superflue et à ce que les parents ne pourront pas aider leur enfant le moment venu. Mais le contrôle parental à distance peut beaucoup mieux aider, n’est-ce pas ?
La possibilité de contrôler l’activité de l’application Viber est un puissant outil d’éducation, qui peut s’avérer précieux dans la protection de l’enfant. Si vous prévoyez d’utiliser une application mobile du contrôle parental de smartphone de l’enfant, le choix avec la fonction de la surveillance de Viber sera une décision sage.

Résumé

En prenant la solution de l’installation d’un programme de contrôle sur le smartphone de l’enfant, les parents doivent comprendre l’aspect moral de cette décision. Le contrôle parental peut aider à protéger l’enfant de la dépendance de téléphone portable et des jeux, d’économiser de l’argent parental, et d’autre part c’est l’intervention dans la vie privée et la privation partielle de l’autodéveloppement.
Les railleries des pairs et le contrôle superflu de la part des adultes ne facilitent pas le développement sain de l’esprit de l’enfant. Il faut trouver un juste milieu. Par les interdictions on ne corrige rien. Le fruit a souvent un goût plus doux quand il est interdit, d’autant plus qu’il y a toujours un « ami », qui peut supprimer des limites de parents, ou un camarade, qui donne à votre enfant la possibilité d’utiliser son appareil mobile.

Il est nécessaire d’expliquer à l’enfant pourquoi les parents ont décidé de limiter ses activités indépendantes dans le réseau Internet. Seuls les efforts conjoints de l’adulte et de l’enfant aident à atteindre le succès.
En imposant des restrictions, ne perdez pas la confiance de l’enfant et ne le repoussez pas. Ces restrictions sont particulièrement dangereuses dans la transition à l’âge adulte. Mais en âge de fréquenter l’école primaire elles sont nécessaires.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *